Le 28 septembre dernier, une rencontre a été organisée par Mme Guillery, Directrice de la DIECCTE de la Réunion en collaboration avec l’ARVISE, dans le cadre de la semaine nationale du contrat de génération . Cette table ronde a réuni des responsables d’entreprise qui ont pu échanger sur les expériences réalisées dans notre département.

Le contrat de génération: définition

Le contrat de génération est un dispositif qui vise à favoriser le maintien en emploi des seniors, l’insertion durable de jeunes dans l’emploi et la transmission de compétences dans l’entreprise.

Une opportunité pour l’entreprise : les compétences renouvelées

Au-delà du dispositif consensuel et original, il est un outil efficace de lutte contre le chômage et une chance pour la transmission des savoir-faire de l’entreprise. Proposer des actions de tutorat c’est donner une autre voie au développement des performances en remettant le conseil et le métier au cœur des discussions. Favoriser la transmission des compétences et le savoir être par la communication et le dialogue, renforce la culture de l’entreprise et l’identité de chacun. Cette approche redonne du sens à l’activité de chacun en l’inscrivant dans une histoire d’entreprise, quelque fois oubliée. Les salariés peuvent mieux se situer dans le projet d’entreprise, le stress diminue et la santé au travail est pleinement bénéficiaire. Les conditions de travail se voient améliorées lorsque chacun peut mettre du sien dans une activité travaillée et retrouve son pouvoir d’agir.
Bien sûr, le tutorat ne s’invente pas, il s’apprend ! Transmettre les compétences est un enjeu clé pour les entreprises qui nécessite de la formation et un suivi par des organismes compétents. Une analyse préalable de la situation de l’entreprise et de ses ressources humaines ainsi que des conseils adaptés sont les bases pour faire de ce dispositif un instrument performant et évolutif.